Champs agricole
6 mars 2017

Le programme Ambition Bio : un soutien durable à la filière

Le nouveau programme Ambition bio a été mis en place par Stéphane Le Foll à l’occasion du séminaire international de l’Agence BIO. Ce programme accompagne le changement d’échelle de la filière bio en France, et lui assure un développement concret, avec l’objectif de 10% des surfaces agricoles en agriculture biologique d’ici à 2021.
 
Le secteur bio peut se féliciter de sa forte progression, notamment due à la volonté des agriculteurs de s’engager dans le sens de l’agro-écologie. Le nombre d’exploitants bio s’élève désormais à plus de 32 000 contre 24 500 en 2012 (+30% environ). En parallèle, les surfaces exploitées en agriculture biologique sont passées de 1 million d’hectares en 2012 à plus d’1,5 million d’hectares en 2015 (+50% environ).
 
La mise en place du programme Ambition Bio qui sera présenté au mois d’avril 2017 s’inscrit dans la lignée de plusieurs mesures prises pour accompagner le développement de l’agriculture biologique, à travers  le "Projet agro-écologique pour la France", le "Programme ambition Bio" ou encore le doublement des soutiens à la filière pour la nouvelle période de programmation de la PAC (2014 – 2020).
 
L’agriculture bio bénéficie par ailleurs du soutien budgétaire du Gouvernement, qui s’est organisée pour pallier le retard de versement des aides, liés à l’obligation européenne de réviser totalement le registre parcellaire graphique (RPG*). Un apport de trésorerie correspondant, en moyenne à 80% du montant de l’aide définitive due au titre de 2016 interviendra fin mars 2017 à destination des agriculteurs biologiques. 
 
 
(*)Instauré par la Politique Agricole Commune (PAC), le RPG cartographie au 1/5000ème les îlots agricoles déclarés par les exploitants (un îlot correspond à un ensemble contigu de parcelles culturales exploitées par un même agriculteur). Chacun de ces îlots est renseigné par les types de cultures pratiquées, ainsi que par les surfaces correspondantes.