1 septembre 2016

Le droit opposable à la retraite étendu aux pensions de réversion

Pour assurer un revenu aux personnes partant à la retraite, un droit opposable à la retraite du régime général a été mis en place dès 2015. Cette garantie est désormais étendue aux pensions de réversion.
Contenu publié sous le Gouvernement Valls III du 11 Février 2016 au 06 Décembre 2016
 
Pour assurer sans délai un revenu aux personnes partant à la retraite, Marisol Touraine a mis en place, dès 2015, un droit opposable à la retraite du régime général. Cette garantie est désormais étendue aux pensions de réversion.

Le décret publié ce mercredi 31 août marque une nouvelle étape dans les garanties offertes aux salariés :
  • Concrètement, les personnes fragilisées par le décès d’un proche pourront désormais obtenir le versement de leur pension de réversion dans un délai maximal de 4 mois. 
  • Cette mesure vient s’ajouter aux actions déjà mises en œuvre afin d’accélérer le traitement par les caisses concernées des demandes de pension des personnes partant à la retraite. Ainsi, depuis août 2015, tous les retraités disposent d’une garantie de versement : toute demande complète permet, dans un délai maximal de 4 mois, le versement de la retraite.
Aujourd’hui, grâce à ces mesures, plus de 99 % des demandes donnent lieu à un versement dans un délai maximal de 4 mois.
 
Marisol Touraine réaffirme sa détermination à garantir à chacun, quels que soient son âge, sa situation ou son lieu de résidence, le paiement en temps et en heure de ses pensions : du respect de cet engagement élémentaire dépend la confiance des Français dans le service public de la retraite, fondement de notre pacte social et républicain.