Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015
20 novembre 2015

Indemnisations des victimes des attentats

Suite aux attentats du 13 novembre, le fonds de garantie des victimes du terrorisme (FGTI) est mobilisé pour venir en aide aux personnes concernées.
 
Face aux événements tragiques qui ont frappé Paris, le fonds de garantie des victimes du terrorisme (FGTI) se mobilise, comme il l'a toujours fait depuis 1986, en lien avec les autorités, pour procéder à l'indemnisation des victimes. Il sera amené à traiter autant de dossiers que depuis sa création, soit environ 4 000 dossiers. Les premiers versements ont été faits dès le 20 novembre grâce à la mobilisation exceptionnelle des salariés de cette structure.
 
Le fonds est financé par une taxe sur tous les contrats d'assurance, qui avait été augmentée par un arrêté ministériel du 30 octobre 2015, et qui passera le 1er janvier de 3,30 à 4,30 euros.

Il indemnise les victimes d'attentats terroristes, qu'il s'agisse de personnes blessées ou d'ayants droit de personnes décédées, par exemple pour faire face à des incapacités de travail, des dépenses découlant d'un handicap (déménagement ou réaménagement d'un logement, achat d'une voiture adaptée ...) ou pour prendre en charge les obsèques.

Pour toute information utile à la constitution du dossier d’indemnisation, le fonds de Garantie met à disposition un numéro de téléphone dédié : 01 43 98 87 63 ; ainsi qu’une adresse mail , victimes13novembre@fga.fr

Pour connaître les conditions d'indemnisation, vous pouvez télécharger le livret d'information du Fonds de Garantie concernant les victimes d'actes de terrorisme.