Parc national de Port-Cros
11 août 2017

Incendies : le Gouvernement se mobilise pour la protection et la restauration de la biodiversité

Le ministère de la Transition écologique et solidaire s’est engagé dans la reconstitution du milieu naturel, après les incendies de forêts dans le Sud de la France.
 
Dans le Sud, les incendies de la fin du mois de juillet ont endommagé certains des plus beaux espaces naturels du littoral varois.

Face aux conséquences de ces incendies pour la biodiversité, les paysages et l’économie de ces territoires, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a annoncé que des moyens nouveaux seront mobilisés "pour permettre à ces sites de faire face à cette catastrophe, et à leur biodiversité exceptionnelle de se reconstituer."

Ces fonds seront notamment alloués au Parc national de Port-Cros et au Conservatoire d’espaces naturels de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), qui ont pour mission de valoriser et préserver l'incroyable biodiversité de la région.

Le Gouvernement va ainsi mobiliser :
 
  • 80 000€ pour le Parc national de Port-Cros afin de mobiliser les moyens humains temporaires nécessaires pour le renforcement des mesures exceptionnelles mises en place dans les principaux ports d’embarquement à destination des îles. Il s'agira d'informer les passagers sur les risques d’incendie, les interdictions de fumer et les fermetures de massifs, mais aussi de conduire les opérations de lutte contre l’érosion des sols dans les zones les plus sensibles ;
  • 50 000€ pour le Conservatoire d’espaces naturels de PACA afin, notamment, de conforter les moyens destinés aux actions d’information des visiteurs et à l’application des plans nationaux d’action en faveur du lézard ocellé et de la tortue d’Hermann, deux espèces protégées particulièrement touchées par les incendies ;
  • 35 000€ pour le Conservatoire du littoral afin de mener les premiers travaux de mise en sécurité du sentier du littoral. L’objectif est d’engager rapidement la reconstruction des passages dangereux, la mise en place d'opérations d’orientation du public (signalétiques, pose de piquets et de ganivelles) et la réouverture de certains tronçons.
En visite dans le Var, les secrétaires d’État Brune Poirson et Sébastien Lecornu ont rencontré l’ensemble des acteurs qui travaillent déjà à la reconstruction du milieu naturel et ont rappelé le soutien du Gouvernement : "Au-delà de l’engagement financier de l’État, nous soutenons l’appel aux dons du Conservatoire du Littoral" pour l’opération "Ensemble pour la reconstruction du Cap Taillat et du Cap Lardier".