Grippe
16 décembre 2016

Grippe : il est encore temps de vous faire vacciner

Chaque hiver, la grippe saisonnière touche de 3 à 6 millions de personnes en France. Très contagieux, ce virus peut se révéler extrêmement grave, en particulier chez les personnes les plus fragiles.
Contenu publié sous le Gouvernement Cazeneuve du 06 Décembre 2016 au 14 Mai 2017
 
"Contrairement aux idées reçues, la grippe n'est pas une infection saisonnière banale ! Le virus tue chaque année, notamment des personnes fragiles. La mobilisation de tous les Français et de tous les acteurs de santé est un facteur indispensable à la réussite de la campagne de vaccination", a rappelé Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, en ce début d’épidémie.
 
Contre la grippe saisonnière, la vaccination reste le meilleur moyen pour se protéger, protéger son entourage et limiter les risques de complications. Si toutefois vous n’êtes pas encore vacciné, il n’est pas encore trop tard pour le faire : la campagne de vaccination, qui a débuté début octobre, se poursuit jusqu’au 31 janvier 2017.
 
Qui sont les plus concernés ?
11 millions de personnes vulnérables (personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, femmes enceintes, personnes obèses ou nourrissons) peuvent retirer gratuitement le vaccin en pharmacie, sur présentation du bon de prise en charge envoyé par l’Assurance maladie.

La ministre appelle en outre les professionnels de santé en contact avec ces personnes fragiles à se faire vacciner eux-mêmes pour réduire la transmission du virus. Cette recommandation s’adresse également à l’entourage de ces personnes.
 
Les bons gestes pour limiter la transmission du virus
Si la vaccination reste la meilleure protection, des gestes simples contribuent à limiter la transmission de la grippe de personne à personne. Dès le début des symptômes grippaux, il est recommandé de :
 
  • limiter ses contacts avec d’autres personnes, en particulier à risque, ou porter un masque chirurgical en leur présence ; 
  • se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique ;
  • en cas de toux ou d'éternuement, couvrez ou masquez votre nez ou votre bouche ;
  • utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et les jeter ;
  • de se laver régulièrement les mains, notamment après tout contact avec le malade.
Pour l’entourage des personnes grippées, il est recommandé d’éviter les contacts rapprochés avec la personne grippée et en particulier si l’on est soi-même fragile.

Enfin, les proches de personnes fragiles, notamment âgées et isolées, sont appelés à prendre régulièrement de leurs nouvelles.