Photo d'une mère cuisinant avec ses deux enfants.
1 avril 2015

Familles modestes

Deux prestations familiales nettement revalorisées au 1er avril.
 
Deux prestations sociales sont nettement revalorisées au 1er avril 2015, comme annoncé dans un décret publié samedi 21 mars :
 
  • Le complément familial (CF) est revalorisé de +202 euros par an et par famille, pour environ 400 000 familles nombreuses vivant en dessous du seuil de pauvreté. C’est une augmentation de +16,85 euros/mois par rapport à 2014, le portant ainsi à 202,05 euros/mois. Le CF est attribué aux familles nombreuses modestes (ressources annuelles inférieures à environ 23000 euros, pour une famille avec 3 enfants). C’est une augmentation de plus de 20% depuis 2013 : en 2014 déjà, ce complément familial avait été revalorisé de 214 euros par an. 
  • L’allocation de soutien familial (ASF), qui bénéficie aux parents isolés, en majorité des mères qui élèvent seules leur enfant, est revalorisée de +54,72 euros par an et par enfant, pour près de 740 000 enfants. C’est une augmentation de +4,56 euros par mois par rapport à 2014, la portant ainsi à 100,08 euros par mois et par enfant bénéficiaire. C’est une augmentation de plus de 10% depuis 2013 : déjà en 2014, cette allocation de soutien familial avait en effet été revalorisée de 61 euros par an. 
C’est "une mesure de justice sociale pour améliorer le pouvoir d’achat de ceux qui en ont le plus besoin", rappelle Marisol Touraine. A titre de comparaison, l’augmentation de l’Allocation de rentrée scolaire à la rentrée 2012 représente un gain de pouvoir d’achat pour les ménages de 75 euros en moyenne par enfant.
 
Le Gouvernement reste déterminé à augmenter le pouvoir d’achat des familles les plus modestes et réaffirme que le redressement des finances publiques se fera dans un souci permanent de justice sociale. Le Gouvernement tient et tiendra son engagement de revaloriser le complément familial et l’allocation de soutien familial, respectivement de 50% et 25% d’ici 2018, confirmé dans la nouvelle feuille de route 2015-2017 du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale.