Feu de gaz
26 mars 2018

Énergie : un chèque énergie pour 4 millions de foyers

Près de 4 millions de foyers recevront le chèque énergie qui permet de régler les factures d’énergie et les travaux de rénovation énergétique de leur logement.
 

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

En 2018, le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’énergie pour aider les ménages les plus modestes. Il peut être utilisé pour payer les factures d’énergie mais aussi, et c’est une nouveauté, pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Comment recevoir le chèque énergie ?

Le chèque énergie est envoyé automatiquement par courrier à près de 4 millions de foyers éligibles. La liste des bénéficiaires est établie par l’administration fiscale en fonction du niveau de revenus et de la composition du ménage. Les bénéficiaires n’ont donc aucune démarche à effectuer pour recevoir le chèque énergie. Le plafond de revenu fiscal de référence est de 16 170 euros pour un couple avec deux enfants, et de 7 700 euros pour une personne seule.

Quel est le montant de cette aide ?

En 2018, le montant du chèque énergie est de 150 euros en moyenne. L’aide est plus élevée pour les ménages les plus en difficulté : elle s’échelonne de 48 euros à 227 euros. Elle sera renforcée de 50 euros en 2019 pour atteindre 200 euros en moyenne.

Vous voulez savoir si vous êtes éligible et connaître le montant de votre chèque énergie ? Rendez-vous sur le simulateur mis en place par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Comment l’utiliser ?

Les bénéficiaires reçoivent le chèque énergie une fois par an à leur domicile. Le chèque 2018 est valable jusqu’au 31 mars 2019. Il permet de payer des factures pour tout type d’énergie du logement que ce soit l’électricité, le gaz, le fioul, le bois… Pour l’utiliser, il suffit de le remettre à son fournisseur d’énergie.

Les professionnels sont tenus de l'accepter. Lorsqu’ils reçoivent un chèque d’un client, ils doivent formuler une demande de remboursement sur chequeenergie.gouv.fr. Le montant est alors remboursé par virement automatique sous quelques jours.