Dispositif de contrôle Ebola à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle
15 novembre 2014

Ebola

Extension du dispositif de contrôle des passagers aux vols en provenance de Bamako (Mali)
 
Dans le cadre de sa lutte contre le virus Ebola, la France a décidé d'étendre son dispositif de contrôle des passagers aux vols en provenance de Bamako (Mali) à compter de samedi 15 novembre 2014. Les contrôles seront effectués par les services médicaux des aéroports de Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly, avec l'appui de la protection civile et de la Croix-Rouge française. La température de chaque passager sera mesurée et une fiche d'information sur la conduite à tenir en cas de fièvre supérieure à 38° C, dans les 21 jours après leur retour, lui sera remise.
La France contrôle déjà les passagers du vol direct quotidien d'Air France en provenance de Conakry (Guinée), à leur arrivée à Roissy, depuis le 18 octobre. Elle a étendu le 24 octobre le contrôle aux ports accueillant des bateaux en provenance des pays touchés par l'épidémie Ebola et partis depuis moins de trois semaines.
Pour des raisons sécuritaires et sanitaires, il est déconseillé sauf raison impérative de se déplacer ou de séjourner dans la région de Kayes ou à Bamako.
Numéro gratuit d'information : 08 00 13 00 00
La France a été un des 1er pays à s’engager pour lutter contre la propagation du virus. Au total notre pays mobilise 70 millions d'euros. Vous pouvez retrouver le détail de l'action de la France dans la lutte contre l'épidémie Ebola sur le site du ministère des Affaires étrangères.