François Hollande sur le plateau d'En direct avec les Français sur TF1
7 novembre 2014

#DirectPR

L’occasion d’un dialogue franc et direct avec les Françaises et les Français.
 
Depuis 2 ans et demi, le président de la République agit. Pendant les 2 ans et demi qu’il reste, il va "réformer jusqu’au bout". Le rôle qu'il s’est donné est constant : il "est de protéger les Français", de "les emmener pour qu'en 2017 la situation soit rétablie, dans le respect de ce que nous sommes, la République sociale". François Hollande a notamment annoncé :
  • Qu'à partir de l'année prochaine et jusqu'a la fin du quinquennat, il n'y aura pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit.
  • Qu'une prestation pourra être versée aux personnes qui ont toutes leurs annuités, plus de 60 ans et ne trouveront plus l'emploi jusqu'à 62 ans afin de les conduire à la retraite.
  • Que pour celles qui n’ont pas toutes leurs annuités, un contrat aidé pourra s’ajouter aux allocations de fin de droits pour travailler jusqu’à sa retraite, soit dans l'entreprise, soit dans une collectivité, dès le début de l’année 2015.
  • Qu'en 2017 pour les entreprises, tout ce qui aura été mis en baisse du coût du travail sera transformé en baisse des cotisations sociales.
  • Qu'une mission sera mise en place pour simplifier au maximum et faire en sorte que la mise en oeuvre au 1er janvier du compte pénibilité ne coûte rien aux entreprises.
  • Que 15 000 emplois d’avenir supplémentaires, "emplois verts", seront créés, pour des jeunes avec ou sans diplôme.
  • Qu'une grande consultation sur le numérique à l'école se tiendra en janvier, réunissant les enseignants, les parents d'élèves, les éditeurs de livres, les industriels. 
  • Qu'à partir du mois prochain, tout jeune de 16 à 25 ans qui est sorti du système scolaire pourra revenir soit dans l'école pour avoir une seconde chance, l'apprentissage, un stage, une formation en entreprise, si c'est possible un emploi.
Le président de la République souhaite également "qu'il y ait une loi [sur la fin de vie] qui puisse être préparée dans le cadre d'un consensus […]". "ll faut trouver à partir de la loi Leonetti les améliorations nécessaires".