Lunettes
18 octobre 2016

De nouvelles prérogatives pour les opticiens

Le décret du 12 octobre 2016, pris en application de l'article 132 de la loi de modernisation du système de santé, donne de nouvelles prérogatives aux opticiens lunetiers afin de réduire les délais d'attente chez les ophtalmologues.
 
Le décret du 12 octobre 2016 fixe de nouvelles règles pour la délivrance de verres correcteurs ou de lentilles de contact oculaire correctrices afin de réduire les délais d'attente des patients. Le décret autorise ainsi :
 
  • les opticiens à adapter la prescription de lentilles de contact lors d’un renouvellement, à condition que les patients fournissent une ordonnance de moins de 3 ans (1 an pour les moins de 16 ans) ;
     
  • les opticiens à procéder à la délivrance de nouvelles lunettes sans ordonnance en cas de perte ou de bris des verres correcteurs dès lors que l’urgence est constatée et en l’absence de solution médicale adaptée. Autre mesure : les patients âgés de 16 à 42 ans pourront changer leurs lunettes sans repasser devant l’ophtalmologue s’ils fournissent une ordonnance de moins de 5 ans (contre 3 depuis 2007).