31 mai 2016

Croissance : + 0,6% au premier trimestre 2016

Le PIB a progressé de 0,6% au 1er trimestre 2016 contre 0,5% prévu initialement. Cette bonne performance s’explique notamment par une nette reprise des dépenses des ménages (+1%) et par un rebond significatif de l’investissement (+1,6%).
 
Au 1er trimestre 2016, le PIB a progressé de 0,6% par rapport au trimestre précédent contre 0,5% de croissance prévue initialement. Cette bonne performance s’explique notamment par :
 
  • Une nette reprise des dépenses des ménages qui ont bondi de 1% après avoir été impactées négativement par les attentats lors du trimestre précédent. Plus concrètement, elles sont principalement portées par un vif rebond des dépenses en biens (+1,4 % après -0,4 %) et, dans une moindre mesure, par une accélération de la consommation de services (+0,7 % après +0,3 %). La consommation de biens fabriqués accélère également fortement (+2,1 % après +0,1 %), notamment en équipement du logement, en automobile et en habillement.
  • L’investissement qui rebondi de façon plus marqué que prévu (+1,6% contre +0,9 prévu initialement). En particulier, l’investissement en produits manufacturés est extrêmement dynamique (+4% au 1er trimestre 2016, après +3% au 4ème trimestre 2015), sous l’effet du dispositif de suramortissement mis en place par le Gouvernement. 
C’est mieux que la moyenne de la zone euro qui progresse de 0,5%.
 
Les résultats du 1er trimestre confirment les prévisions de croissance de 1,5% établies par le Gouvernement pour l’année 2016.