Bureau de tabac
24 octobre 2017

Congrès des buralistes : lutter contre le tabagisme et soutenir les buralistes

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, est intervenu devant le Congrès des buralistes, le 20 octobre. Il a notamment rappelé que lutter contre le tabagisme ne veut pas dire lutter contre les buralistes.
 
Le Gouvernement est déterminé à lutter contre le tabagisme, qui tue en France plus de 70 000 personnes chaque année. C’est la raison pour laquelle il a décidé de porter progressivement le prix du paquet de cigarettes à 10 euros.
 
Mais lutter contre le tabagisme ne veut pas dire lutter contre les buralistes. La volonté du Gouvernement est de les soutenir en les accompagnant dans l’évolution de leur métier.
 
Pour cela, le Gouvernement mène une action au niveau européen pour :
  • harmoniser la fiscalité des tabacs ;
  • fixer des limites quantitatives dans le transport de tabac entre États membres ;
  • mettre en place un système européen de traçabilité du tabac. 
Le Gouvernement a également mis en place un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac.
 
Enfin, il propose de revoir le Protocole d’accord sur la modernisation du réseau des buralistes signé en novembre 2016, pour qu’il prenne en compte les effets de la hausse du prix du tabac.
 
Le ministre a également appelé à une négociation entre les buralistes et la Française des jeux pour réviser la modulation de leur rémunération en fonction du dynamisme des jeux.