Elèves en apprentissage de langues
22 janvier 2018

Attractivité : une offre scolaire internationale renforcée en Ile-de-France

Pour renforcer l’attractivité de la France, le Gouvernement et la région Ile-de-France lancent un plan pour développer l’offre scolaire internationale francilienne. Des mesures seront mises en œuvre dès la rentrée 2018.
 

L’offre éducative constitue un facteur majeur d’attractivité de la France, en complément des mesures économiques et financières mises en œuvre ces derniers mois. Dans le cadre du plan présenté par le Premier ministre en juillet 2017 pour renforcer l’attractivité de la place financière de Paris, une réflexion pour développer l’offre scolaire internationale dans la région Île-de-France avait été confiée à la vice-présidente de la région Île-de-France au Conseil régional d’Île-de-France, et au recteur de l’académie de Versailles.

Le Premier ministre et la présidente de la région Île-de-France ont décidé de retenir l’ensemble des propositions leur rapport, remis le 22 janvier 2018, pour développer l’offre linguistique et répondre aux attentes des familles qui souhaitent s’installer en France.

Un accueil personnalisé et des places supplémentaires dès la rentrée 2018

L’offre scolaire internationale pourrait atteindre, pour la rentrée 2018, 1 000 places disponibles en école, collège et lycée publics et privés. Le développement de l’offre s’appuiera sur les pôles internationaux franciliens existants et sur l’ouverture du lycée international de Courbevoie à la rentrée prochaine. Trois nouveaux lycées internationaux verront également le jour d’ici la rentrée 2021. Des investissements seront spécifiquement dédiés à la formation des enseignants et au recrutement de locuteurs natifs.

Pour la rentrée prochaine, un accueil personnalisé sera proposé aux familles qui s’installent en France. Seront mis à disposition des familles pour simplifier leurs démarches :

  • un numéro téléphonique unique,
  • un guide interactif,
  • un outil cartographique présentant l’ensemble de l’offre éducative.

Le renforcement de l’offre scolaire internationale s’appuiera également sur des évolutions de l’enseignement proposé :

  • expérimentation des enseignements bilingues à parité horaire de la maternelle au lycée,
  • recrutement d’enseignants locuteurs natifs.

Enfin, une politique de labellisation "établissement international" sera mise en place pour soutenir la visibilité et l’ouverture internationale des écoles et des établissements scolaires franciliens. Le rapport souligne que la certification linguistique à la fin du second cycle, comme outil de reconnaissance du niveau de maîtrise linguistique, devra être proposée de manière systématique dans les cursus d’offre scolaire internationale. Le recours aux organismes officiels des pays cibles en garantira la légitimité à l’international.