Ministère de la justice
18 juillet 2017

Aide aux victimes : nomination d’Elisabeth Pelsez pour coordonner l’action de l’Etat

Chaque année, les centaines de milliers de victimes de France font face à des souffrances et des douleurs qui appellent de la part du Gouvernement une réponse forte. Le Premier ministre a annoncé la nomination d’Elisabeth Pelsez en tant que Déléguée Interministérielle de l’aide aux victimes. Elle pilotera et coordonnera la politique menée sur ce sujet
 
Parce que les victimes ne doivent jamais être délaissées ou oubliées, la mobilisation de l’Etat doit être constante, de long terme et globale.
Le Président de la République et Premier Ministre ont choisi d’attribuer au garde des Sceaux la conduite de la politique d’aide aux victimes. Ce choix se justifie par l’expérience et l’expertise du ministère de la Justice, qui a toujours été un acteur majeur en matière de politique d’aide aux victimes.
Mais l’aide aux victimes comporte aussi par nature une forte dimension interministérielle : elle concerne la Justice, mais aussi la Santé par exemple.

Elisabeth Pelsez : Déléguée Interministérielle de l’aide aux victimes  

Pour répondre à ces enjeux, le Premier ministre a annoncé la nomination prochaine de la magistrate Elisabeth Pelsez en tant que Déléguée Interministérielle de l’aide aux victimes lors de la première réunion du Comité Interministériel de l’Aide aux Victimes (CoIAV). Elle aura pour mission de coordonner l’ensemble des services de l’Etat qui interviennent en la matière.
La Déléguée dirigera le Service de l’accès au droit et à la justice et de l’aide aux victimes, et disposera d’une équipe de huit personnes du secrétariat général de l’aide aux victimes. Le Gouvernement a ainsi fait le choix d’un "guichet unique" pour les victimes, en cumulant les effectifs existants pour regrouper les forces et garantir une action efficace.