Agriculteurs au travail
12 septembre 2014

Agriculture

La loi définitivement adoptée, à une large majorité.
 
Cette loi porte une nouvelle ambition pour notre agriculture : elle relève le défi de la compétitivité économique tout en engageant la mutation de notre modèle vers une performance environnementale et sociale. Produire, développer, rechercher et enseigner autrement telle est l’ambition de cette loi. Les secteurs agricoles, agroalimentaires et la filière forêt-bois peuvent être des précurseurs au cœur de notre appareil productif. Elle est aussi une réponse aux attentes légitimes de nos concitoyens en matière de sécurité et de qualité de leur alimentation.

C’est notamment le sens du modèle agro-écologique que cette loi promeut à travers des mesures concrètes : création des groupements d'intérêt économique et environnemental ; nouvelle politique foncière favorisant l’installation et la préservation de l’espace ; diminution de l’utilisation des pesticides ; limitation de l'utilisation des antibiotiques en élevage ; etc ... Cette ambition correspond ainsi aux attentes des filières agricoles et forestières, riches en emploi. Peu de secteurs mêlent aussi étroitement que l’agriculture dimension économique, environnementale et sociale. Peu de secteurs sont aussi importants dans la vie quotidienne de nos concitoyens.