Logos handicap

Handicap : une priorité du quinquennat

Mis à jour le 28 juin 2017 - Projet porté par Sophie Cluzel
Le handicap touche 12 millions de Français. Placé auprès du Premier ministre, le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées fera des politiques en faveur du handicap une priorité du quinquennat.
Communication en CM7 juin 2017La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a présenté une communication intitulée "Handicap : une priorité du quinquennat", en Conseil des ministres.

De quoi s'agit-il ?

Pour améliorer les conditions de vie et de ressources des personnes en situation de handicap, le Gouvernement a détaillé une série de mesures à l’occasion du Conseil des ministres du 7 juin.

En faveur des enfants et des familles

  • Renforcer l’accompagnement adapté, pour garantir à tous les enfants en situation de handicap un accès aux activités scolaires, périscolaires ou extrascolaires comme les autres ;
  • Lancer dès le mois de juillet la concertation sur l'élaboration du 4e plan autisme ;
  • Améliorer les conditions de travail des accompagnants et la qualité de vie des aidants familiaux.

En faveur de l’emploi et du pouvoir d’achat

  • Développer l’apprentissage et la formation des demandeurs d'emploi en situation de handicap ;
  • Favoriser l’embauche de personnes en situation de handicap en mobilisant l’ensemble des acteurs des services publics ;
  • Revaloriser de 100 euros par mois de l'Allocation adulte handicapé (AHH).

En faveur de l'accessibilité

  • Renforcer la mobilité dans les transports en identifiant 100 % des trajets accessibles et soutenir l’amélioration de l’accessibilité avec le plan d'investissement transports ;
  • Favoriser le développement des habitats inclusifs en levant les obstacles administratifs et établir une liste  transparente des logements adaptés ;
  • Relancer l’accessibilité des services publics numériques par l’innovation technologique.

Pourquoi ?

Si le cadre législatif et réglementaire sur le handicap est posé, il n’en est pas moins complexe et génère trop de fonctionnements en silo. L’action du Gouvernement consiste à décloisonner et à simplifier au maximum en construisant des solutions à partir des besoins individuels et de l’expertise des personnes en situation de handicap, ainsi que de leurs proches. Elle se construira dans la concertation avec l'ensemble des acteurs, en particulier les collectivités territoriales. La simplification de l'accès aux droits et l'amélioration de la qualité de service guideront la mise en œuvre de cette politique.
Gouvernement.fr vous propose de recevoir des informations personnalisées sur les thématiques qui vous concernent. Abonnez-vous à infos@gouv

Où en est-on ?

L'efficacité de l'action
7  juin 2017 : communication en Conseil des ministres