12 décembre 2016

50ème atelier de la Dihal

Le 8 décembre 2016 eu lieu à paris à l'Asiem le 50ème atelier de la Dihal sur le thème « Les bidonvilles : réalités mondiales réalités françaises » autour de l'intervention de trois chercheurs.
 
Cet atelier se proposait d’interroger la notion de bidonville, les différentes typologies de bidonvilles, en confrontant les réalités aux plans mondial et national. Dans un premier temps, Julien Damon, professeur associé à Sciences-Po, a présenté l'étude qu'il a récemment réalisée sur les bidonvilles dans le monde pour le Commissariat général à l'égalité des territoires et pour la fondation Caritas. Dans un second temps, Jean-Baptiste Daubeuf, doctorant à l’université de Lorraine, préparant une thèse sur « L’épreuve du bidonville : ethnologie de la vie de 13 familles roumaines dans le Nord-Est de la France », est revenu sur son travail de sociologue en observation participante sur un bidonville à Maxéville. Dans un troisième temps, Hervé Marchal, maître de conférences en sociologie à l’Université de Lorraine, co-auteur d'un ouvrage à paraître début janvier aux Editions Cavalier Bleu (en partenariat avec la Dihal) intitulé "Idées reçues sur les bidonvilles en France", a apporté un éclairage sur les principales idées reçues sur le sujet. Le Dihal a rappelé en conclusion le cadre de son action sur cette question, celui d'une lutte contre la très grande précarité dans toutes ses dimensions et d'une approche globale sur un territoire pertinent dans un objectif de résorption des bidonvilles.