28 septembre 2016

2ème réunion du groupe de travail sur la pair-aidance

La Dihal a organisé le 21 septembre 2016 la deuxième réunion du groupe de travail sur la pair-aidance (entraide ou support entre personne ayant vécu des expériences similaires).
 
Le groupe de travail a réuni des acteurs de six programmes soutenus par la délégation autour de cette question(dont une vingtaine de travailleurs pairs) mais aussi des membres du Conseil consultatif des personnes accueillies (CCPA), des chercheurs, institutionnels et responsables associatifs. Il a permis de dégager les principaux enjeux relatifs à cette question et qui feront l’objet d’un atelier de la Dihal dans le courant du premier semestre 2017 .
La pair-aidance s’est développée de longue date aux États-Unis (notamment avec les Alcooliques Anonymes à partir de 1935), elle est beaucoup plus récente en France et présente une certaine hétérogénéité tant dans sa dénomination (travailleur pair, pair aidant, médiateur de santé pair), que sur le statut des acteurs (salarié, bénévole) mais aussi sur leur mission ou formation. Au-delà de ces différences, la pair-aidance a montré sa plus-value et des travaux de recherche ont souligné sa pertinence dans l’accompagnement social ou sanitaire à la fois dans le cadre des interventions précoces vers et dans le logement mais aussi dans l’accès aux soins et la réduction des ré-hospitalisations en particulier dans le domaine de la santé mentale.

Plus d'infos sur la pair-aidance
Contact : pascale.estecahandy@developpement-durable.gouv.fr