12 novembre 2014 - Actualité

#11novembre : "Ce qui nous rassemble aujourd’hui, c’est une même mémoire de l’engagement"

Manuel Valls a rendu hommage à Paris, puis dans la clairière de Rethondes où fut signé l'armistice entre la France et l'Allemagne, à tous ceux qui ont vécu cette période de l'histoire française. Retour sur cette journée du souvenir.
 
Mardi dans la matinée, le Premier ministre a assisté à la cérémonie de commémoration du 11 novembre 1918, qui se déroule chaque année au pied de l'Arc de Triomphe, devant la tombe du soldat inconnu. "Cette commémoration du 11 novembre, c’est l’occasion pour nous non seulement de commémorer, de se souvenir de ce qu’a été cette guerre atroce, des millions de morts et de mutilés, de ce sacrifice mais c’est aussi de nous rendre plus forts, d’être fiers de notre passé pour affronter les grands défis de l’avenir," a déclaré Manuel Valls sur France Télévisions.
 
"C'est l'occasion pour nous de commémorer, de se souvenir de ce qu'a été cette guerre atroce"

Manuel Valls a ensuite visité le Musée Clemenceau dans le 16e arrondissement de Paris. Georges Clemenceau, alors président du Conseil et ministre de la Guerre, a lu l'armistice le 11 novembre 1918 devant la Chambre des députés.



Il s'est ensuite rendu à la clairière de Rethondes, dans l'Oise, lieu hautement historique puisque c'est là que l'armistice entre la France et l'Allemagne a été signé. 

Lors de son discours, Manuel Valls s'est dit fidèle à la maxime du Maréchal Foch, "Les peoples cessent de vivre quand ils cessent de se souvenir", et a rendu hommage à tous ceux et celles dont les vies sont liées à la Première Guerre mondiale. "Nous nous souvenons de cette République qui ne plia pas", "une République qui fut incarnée par Georges Clemenceau" a-t-il souligné. "Ce qui nous rassemble aujourd’hui c’est une même mémoire de l’engagement, elle est née de la Grande Guerre, a été façonnée par d’âpres combats puis a porté ces femmes, ces hommes qui, par leur courage, menèrent à la libération de 1944. Cette continuité de l’engagement doit être au cœur du projet d’extension du Mémorial de la Clairière de l’Armistice" a-t-il déclaré avant d'ajouter que "la Grande Guerre dit aussi ce qu'est notre nation, sa générosité, son courage, son abnégation".
 
 


 

Les photos d'archives proviennent du fond du musée Clemenceau. Cliquer ici pour accéder au site du musée